Palmier de Palmyre (Palmier à sucre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Palmier de Palmyre (Palmier à sucre)

Message  ASheS le Jeu 23 Juil - 3:18

Le palmier de Palmyre (Borassus flabellifer L.), aussi appelé rondier ou palmier rônier (parfois nommé palmier à sucre mais d'autres espèces porte aussi ce nom principalement Arenga pinnata ) est un arbre tropical de la famille des Arécacées, souvent cultivé en Asie du Sud-Est à diverses fins et notamment pour la production de sucre.

Description
Le palmier à sucre est un palmier de grande taille, pouvant atteindre 30 mètres de haut avec un stipe de 60 cm de diamètre. Ce dernier est couronné par un bouquet 25 à 40 feuilles costapalmées. Le pétiole de 1,2 mètre environ est épineux.

C'est comme toutes les espèces du genre Borassus, une plante dioïque. Il produit des fruits ressemblant à des noix de coco, de 10 cm de diamètre environ.


Distribution
Cette espèce est originaire du Sud-Est asiatique : sous-continent indien, Indochine, Indonésie, péninsule malaise.

C'est un arbre cultivé dans de nombreux pays du Sud-Est asiatique, mais aussi dans d'autres régions à climat tropical, comme les îles Hawaii ou la Floride.

Utilisation
Production de sucre traditionnelle : la méthode généralement utilisée consiste à pratiquer des incisions sur les spadices (inflorescences) mâles ou femelle, puis à recueillir la sève qui s'en écoule dans des récipients conçus à cet effet, souvent fabriqués avec des tiges de bambous. La sève doit être récoltée rapidement pour éviter qu'elle fermente. Un palmier à sucre peut produire de 10 à 20 litres de sève par jour pendant la période de production qui peut durer cinq à six mois. Cette sève, qui contient de l'ordre de 15 % de sucre, peut être consommée fraîche, comme une boisson nourrissante car outre le sucre (saccharose) elle apporte des protéines et des sels minéraux, ou bien chauffée pour la transformer en sirop puis en sucre. Mise à fermenter, elle permet de produire du vin de palme, et par distillation de ce dernier de l'alcool.
La chair du fruit de Palmier à sucre est comestible, en Tamil on le nomme Nungu.

Production de fibres.

Arbre ornemental.

Usage médicinal : toutes les parties de la plantes ont de très nombreuses applications en médecine populaire, notamment en Inde.
La feuille de ce palmier, appelé lontar en Indonésie, a longtemps servi de support à l'écriture, notamment à Bali, à Java et dans le sud de Célèbes (où il a donné son nom à l'alphabet lontara des Bugis).
Plante providentielle par excellence, les utilisations des différentes parties de ce palmier se déclinent à l'infini. Un poème tamoul donne plus de 800 usages du rondier (ou rônier)dans cette région de l'Inde.

ASheS
Pilier
Pilier

Messages : 343
Date d'inscription : 01/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum