Les huiles végétales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les huiles végétales

Message  ASheS le Dim 21 Sep - 0:48

Huile Vierge d'Amande douce (Prunus dulcis )


L’huile d’amande douce très onctueuse démaquille efficacement.
Idéale pour la fabrication d'un liniment oléo calcaire.
Restucturante, hydratante, elle adoucit la peau.
Elle est particulièrement recommandée pour la peau des bébés.
Certaines personnes, malgé sa douceur, peuvent y être allergique, à tester.


Huile d’argan ou Argane (Argania Spinosa)
Très riche en vitamine E et en insaponifiables, l'huile d'argan est restructurante et anti-oxydante ; elle est parfaite pour lutter contre le desséchement de la peau. Elle adoucit l’épiderme et prévient le veillissement cutané dû aux conditions climatiques extrêmes (soleil, vent, froid…). Compte tenu de sa richesse en vitamines E, l’huile d’argan peut se substituer à une crème anti-rides. A utiliser aussi en cure et l'associer à de le vitamine A.

Huile végétale de babassu (Orbignya oleifera)
- Adaptée à tous les types de peaux, y compris sensibles
- Extrêmement fluide et pénétrante, très bonne base de massage
- Excellente huile pour la confection des savons (moussante)
- Anti-radicalaire et anti-âge (grâce aux tocotriénols)
- Protectrice et filmogène, prévient la déshydratation de la peau
Indications :
Soin de toutes les peaux en particulier les peaux agressées, déshydratées, sensibles, rêches, desquamées.
Base de massage aux huiles essentielles.
Ingrédients dans la confection des savons, baumes à barre, lotions, crèmes.
Prévention du vieillissement cutané.
Usage externe :
Pour les mains et les ongles : en applications localisées
Huile de soin sèche sur le corps

Huile Vierge de Bourrache (Borago Officinalis)
L’huile de Bourrache est extrêmement riche en Acides Gras Essentiels polyinsaturés, notamment en acide linoléique (38%).
Sa particularité réside dans son pourcentage d'Acide Gamma Linolénique (20% en moyenne).
Cet élément, présent dans le lait maternel, et dont la fabrication par le corps n’est pas toujours assurée.
La présence de ces AGE permet une hydratation de l’épiderme; utilisée régulièrement, elle assouplit et raffermit la peau. L’huile de Bourrache est l’huile anti-vieillissement de référence, régénérante et restructurante.
L'huile de Bourrache peut être efficace pour améliorer un psoriasis pas très étendu mais chronique. Cherchez à augmenter l'apport en Omega 3. Le karité brut aussi peut aider ainsi que l'huile végétale de chanvre.


Huile de Coco (Cocos nucifera)
Lisse et rend la peau soyeuse. Nourrit et lisse la fibre capillaire.
Soulage les peaux sèches et irrités. Si elle est de bonne qualité, cette HV sent très bon, elle parfume agréablement la peau et les cheveux.
Très pénétrante, pas de film gras.
Indications : peaux sèches et abîmées, crevasses, gerçures. Huile de soin du corps, huile de massage pénétrante et laissant la peau subtilement parfumée. Huile de soin des cheveux en masques avant shampooing ou en application sur les pointes.
C'est un ingrédient indispensable pour la fabrication de savons "maison" en raison de son pouvoir moussant.
Cette huile (ou beurre) se solidifie en dessous de 20°C. Pour l'utiliser, passez votre flacon sous un filet d'eau tiède pour la liquéfier.
Huile végétale très douce, aucune contre-indication ou précaution particulière connue.


Huile végétale de Figue de Barbarie BIO
Cette huile très précieuse et rare ne doit pas être confondue avec le macérât huileux de figuier de Barbarie, moins cher mais également moins actif.
L'huile de Figue de Barbarie est une huile très précieuse et très rare obtenue uniquement par pression à froid des graines d' Opuntia ficus indica. Sa richesse exceptionnelle en Vitamine E (environ 1000 mg/kg) et en stérols (environ 10 g/kg) lui confère une aptitude hors du commun à protéger la peau contre les radicaux libres. Elle contient par ailleurs des quantités importantes d'acides gras essentiels, dont l'acide linoléique (oméga 6), et constitue donc un excellent adoucissant et réparateur cutané. Cette huile est donc un allié exceptionnel pour lutter contre le vieillissement cutané.
Son coût vient du rendement très faible en huile : il n'y a que 5 % d'huile dans la petite graine.
Propriétés :
- Anti-radicalaire et anti-âge hors du commun, dû à la très forte teneur en vitamine E, en acide linoléique (oméga 6)
- Excellent émollient, adoucissant pour la peau
- Réparateur cutané
Indications :
- Soins anti-âge haut de gamme : crèmes, laits, sérums, huiles...
- Soins pour peaux très sèches, pour les mains, pour les pieds
- Soins capillaires pour cheveux secs
On l'emploie pure ou associée à d'autres huiles végétales


Huile Végétale de Germe de Blé (Triticum)
Source de vitamines K,D,B et beta-carotène, l’huile de germe de blé est surtout très riche en acides gras insaturés et en vitamine E, d’ou son efficacité contre les radicaux libres. Active contre les effets du vieillissement et la perte d’élasticité, elle est conseillée pour les soins du visage et du décolleté.
Mettez un filet d’huile végétale de germe de blé lorsque vous préparer un macérât ou une crème, elle aide à la conservation.




Huile Vierge de Jojoba (Simmondsia chinensis )
L’huile vierge de Jojoba est une cire (97 % d’esters cireux) au toucher non gras, employée en cosmétique, à l’instar du karité, pour sa teneur en insaponifiables (environ 50%).
Ses qualités restructurantes de la peau en font une huile de base de la pharmacopée. Elle pénètre facilement et rapidement dans la peau
Protection contre les rayonnements ultra-violets (filtre solaire naturel qui équivaut à une protection 5).
Excellent soin des cheveux, elle les nourrit et les assouplit.
Parfait vecteur pour l'aromathérapie.
Attention : eviter de l'associer à la vitamine A, dont elle annule l'effet. Non comestible.


Huile vierge de Macadamia (Macadamia ternifolia)
En provenance d’Australie c’est une huile qui restructure et fortifie la peau et les cheveux. Elle a une superbe odeur d'amande grillée.
L’huile de macadamia est une huile sèche qui se laisse facilement absorber par la peau. De même que la noix est riche en vitamines A1, B1 et B2, en minéraux, et que c’est un aliment très énergétique et sans cholestérol, l’huile de macadamia est également riche en acides gras mono-insaturés considérés comme bénéfiques pour diminuer les risques d'accidents cardio-vasculaires.
Elle est riche en acide palmitique, ce qui lui confère un effet antioxydant sur les cellules, ainsi qu’en acide palmitoléique.
L’huile de macadamia a un effet restructurant qui renforce le film formé par les lipides au niveau de la peau, et améliore ainsi son hydratation. Elle protège les cellules, assouplit et apaise la peau, et soulage les vergetures, les gerçures et les crevasses.
Elle prévient l’apparition des signes de l’âge, favorise la cicatrisation et répare les dégâts causés par les agressions des rayons du soleil.
Usage externe : En massage et en application sur le visage, le corps et le cuir chevelu. En masque pour le visage, ou masque capillaire.
Usage interne et culinaire : pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.



Huile végétale de Marula vierge (Sclerocarya birrea )
L’huile de marula est extraite des amandes situées dans la graine du fruit. Ces amandes sont très riches en huile et, selon les analyses, elles renferment un taux 4 fois plus élevé de vitamine C que l’orange. L’huile de marula représente un apport considérable en vitamines, minéraux et en antioxydants, c’est pourquoi elle est très appréciée dans le milieu de la cosmétique.
Elle entre dans la composition de soins pour bébés, de crèmes pour peaux sèches, de shampooings pour cheveux abîmés ou encore de baumes à lèvres.
L’huile de marula contient un taux important d’acides mono-insaturés et d’antioxydants. Elle revitalise et hydrate la peau, tout en la protégeant et en favorisant sa cicatrisation. Elle a également des propriétés nutritives et émollientes qui en font un produit adapté pour tous les soins du corps et des cheveux.
Usage externe : en massage pour assouplir la peau. En mélange dans les produits de soins pour nourrir et protéger la peau et le cuir chevelu. Usage culinaire : elle est servie en Afrique aux hôtes de marque pour ses bienfaits nutritionnels.



Huile végétale d'Onagre (Oenothera biennis)
L’huile d’onagre est riche en acides gras essentiels. Elle contient 70 % d’acide linoléique et 10 % d’acide gamma-linolénique.
Ces acides gras entrent dans le processus du cycle menstruel en agissant sur la production de prostaglandine, et ils contribuent à réguler le système hormonal.
C’est pourquoi l’huile d’onagre est conseillée aux femmes pour atténuer les symptômes désagréables dus à l’arrivée des règles : migraines, douleurs au ventre, irritabilité.
D’autre part, les acides gras insaturés contenus dans l’huile d’onagre contribuent à équilibrer le taux de cholestérol et le taux de lipides dans le sang.
L’huile d’onagre est indiquée pour lutter contre l’artériosclérose et ses conséquences, et pour prévenir les problèmes cardio-vasculaires en général.
Dans le domaine cosmétique, l’huile d’onagre renferme une grande quantité de vitamines E ; elle est recommandée pour traiter les démangeaisons cutanées, l’eczéma, le psoriasis, pour prévenir l’effet de l’âge sur la peau.
L’apport en acides gras essentiels est capital car l’organisme est incapable de les synthétiser. La forte teneur de l’huile d’onagre en acides gras essentiels la rend très précieuse pour les soins cutanés. Ses propriétés régénérantes, hydratantes et protectrices donnent de très bons résultats sur les peaux sèches ainsi que sur les peaux matures ou prématurément vieillies.
Son action revitalisante et restructurante s’applique aussi aux cheveux et aux ongles qui profitent pleinement de l’effet adoucissant et tonifiant de l’huile d’onagre.
Usage externe : en application régulière pendant 2 mois sur la peau pour atténuer les effets du vieillissement.
Usage interne : pour réhydrater la peau et pour combattre les désagréments liés aux troubles menstruels, pendant 10 jours avant l’arrivée des règles, quelques cycles de suite.



Huile végétale de noisette (Corylus avellana)
Utilisations et propriétés :
Protège de la déshydratation
Equilibre la production de sébum
Purifiante, désincruste l'épiderme
Assouplissante et adoucissante
Très pénétrante, ne laisse pas de film gras.
Elle est indiquée pour les peaux mixtes, grasses, à acné et points noirs (à associer avec l’huile végétale de jojoba).
Massage des bébés, soin des peaux sensibles et couperosées.

L'huile végétale de noisette est un excellent vecteur pour les massages et frictions aux huiles essentielles en raison de son pouvoir très pénétrant.



Huile de Rosier Muscat (Rosa rubiginosa)
L'huile de Rosier Muscat contient une grande proportion d’acide gras poly-insaturés qui agissent sur la régénération des cellules et contribuent à la souplesse de leurs parois.
Cette propriété régénérante fait de celle-ci un excellent actif dans la lutte contre les effets de l’âge sur la peau.
Pour un soin visage, appliquer l'huile végétale en massages légers, sur une peau parfaitement démaquillée et nettoyée. L'acide linoléique et linolénique (omega 3) stimulent la défense immunitaire de l’organisme et sont efficaces pour traiter les problèmes dermatologiques. L’huile de rose musquée possède également une vertu cicatrisante grâce à sa teneur en vitamine A, acide, appelée rétinol, qui se révèle très bénéfique pour traiter les lésions acnéiques. Elle favorise aussi la cicatrisation des tissus. Elle est donc préconisée en cas de brûlures, ou à la suite d’opérations chirurgicales.
Idéale contre les vergetures (recommandée pour les femmes enceintes en application sur le ventre). Particulièrement apaisante après l’épilation. Soulage également des coups de soleil.
Pour les peaux grasses, c'est une huile à tester car certains ne la recommandent pas, donc ATTENTION, ne l'utilisez pas pure sur votre peau.

Huile végétale de SESAME :
Une huile végétale très utilisée dans les soins ayurvédiques.
En massage corporel, elle a une action calmante et apaisante.
Consistance fluide et douce.
Indications :
Soin visage, corps, cheveux, ongles : adoucissante, nourrissante.
Anti-oxydante et anti-âge
Régénérante, assouplissante
Desquamation, peaux sèches et irritées
Protection solaire
Recommandée pour les peaux sèches et très sèches, sensibles, matures.


Huile de Son de Riz : l'huile de son de riz est excellente comme huile de base. Elle est riche en insaponifiables et antioxydants tels que la vitamine E, l'acide férulique, l'acide linolic, l'acide oléique, l'acide palmitique et l'oryzanol. Elle est l'une des huiles les plus hypoallergénique et convient donc à la peau des enfants et des bébés.

Elle hydrate, protège, est émolliente et offre une protection solaire. On l'emploie dans de nombreux produits de beauté, particulièrement pour traiter les peaux sèches et matures et le soin des cheveux. On la retrouve aussi dans les produits solaires (anti UV grace à l'Oryzanol), les baumes à lèvres, les soins contours des yeux, les maquillages, notamment les rouges à lèvres...etc

En aromathérapie, elle très bien pour les massages (pénétration rapide), empêche l'oxydation des huiles, favorise la formation de collagène, combat les radicaux libres, adoucie la peau.

En savonnerie, elle donne des savons très doux grâce a sa richesse en insaponifiable. Enfin, elle se conserve bien et ne rancit pas rapidement.


Huile de Tamanu (Calophyllum Inophyllum)
Couleur : vert foncé. Elle est extraite des amande contenues dans le fruit.
Elle a une action cicatrisante, anti-inflammatoire, anti-bactérienne et anti-parasitaire. L'huile de tamanu est apaisante, hydratante et elle constitue un soin capillaire excellent. Elle est indiquée en cas de brûlures, gerçures et plaies, et pour traiter les lésions acnéiques ainsi que l’eczéma.. On l’utilise aussi pour améliorer les troubles circulatoires (surtout veineux : protections des petits vaisseaux capillaires, traitement de la couperose).
Elle a la particularité d’agir efficacement sur le zona.
Elle contient entre autre de la calophyllolide qui la rend antibiotique et qui lui permet d’intervenir sur le Bacille de Koch.
On peut appliquer l'huile de Tamanu directement sur la peau sans problème, cependant elle est un peu acide et il vaut mieux ne pas l’utiliser pure pendant plus de 7 jours consécutifs.
Usage interne : elle est utilisée sous forme d’injection dans les hôpitaux en Polynésie.

Prudence en cas de traitement médicamentaux anti-coagulant, demandez conseil à votre médecin.

ASheS
Pilier
Pilier

Messages : 343
Date d'inscription : 01/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum