Anémone pulsatille

Aller en bas

Anémone pulsatille

Message  ASheS le Mar 9 Sep - 14:24

Propriétés : la plante entière contient des substances analgésiques, mais aussi antispasmodiques et sédatives du système nerveux.
En usage externe, elle était utilisée contre les rhumatismes sous forme de cataplasmes de plantes fraîches.


Parties utilisées : la partie aérienne.

Période de récolte : du printemps à l'été, avant le complet épanouissement.

Conservation : sécher à j'ombre et conserver soigneusement dans des récipients rigides à l'abri de la poussière et de l'humidité.

Mode d'emploi : l'usage familial et les préparations ayant pour base cette plante, comme toutes les autres Renonculacées, sont absolument à éviter.
Toute la plante contient deux alcaloïdes très toxiques. Une grande partie des substances actives qu'elle renferme se détériorent avec la dessiccation; partant, la plante ne devrait être employée qu'à l'état frais. En effet, certaines populations des Alpes ont l'habitude d'employer la plante fraîche broyée, en cataplasme contre les rhumatismes et les névralgies. Ce genre d'application produit une grande boursouflure sur la peau due à l'action révulsive et vésicatoire des alcaloïdes précités. La boursouflure est d'autant plus ample et profonde que l'application a été prolongée et les conséquences peuvent être assez graves. Malgré cela, le remède n'est pas désuet quoiqu'il soit réservé aux maux extrêmes. Je l'ai vu employer contre la sciatique en cataplasme sur le talon et en ai constaté personnellement l'efficacité; toutefois, je ne puis conseiller une telle pratique.

ASheS
Pilier
Pilier

Messages : 343
Date d'inscription : 01/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum